Aller au contenu principal

Produits Lutil de Lucas Bignon

C'est un apéro d'été avec une planche en bois, un saucisson et des enfants qui courent et chahutent trop près du couteau. En rentrant de vacances, Lucas Bignon s'enferme dans son atelier et en ressort avec une pièce de fonderie, le trancheur Lutil est en marche. Trois process sont associés pour le réaliser : la fonderie des Ets Dacheville Nicol dans les Yvelines, classée EPV, pour le corps du trancheur, Orne Plastic dans l'Orne pour la poignée et la boule en ABS Cristal et le fabricant de lames Arno à Thiers, le 103 est né. Ce trancheur est aussi efficace pour le saucisson, les légumes ou les fromages secs.

Lucas Bignon, designer atypique travaille depuis plus de 20 ans pour Mastrad, spécialiste d'ustensiles de cuisine. Nous lui devons notamment le gant en silicone et le savon en acier. Ce touche-à-tout, au sens le plus noble du terme, a créé plusieurs prototypes de véhicules deux roues et quatre roues et il restaure aussi avions et voitures anciennes.

Le 103 n'est pas juste un ustensile, son design chic et épuré en a fait un objet, un bel objet. Décliné en trois couleurs, Rouge, Crème et Bleu, c'est le Rouge qui porte véritablement son identité. Même l'emballage en carton, fabriqué par l'entreprise EDC Transmouss à Mortagne, est soigné et parfaitement ajusté.

L'édition limitée aux exemplaires numérotés et munis d'un certificat d'authencité, fait du trancheur à saucisson Lutil, un objet de luxe. Il est diffusé dans des grands magasins tels que les Galeries Lafayettes ou le BHV il est aussi vendu dans des boutiques de Paris, Toulouse ou Clermont-Ferrand mais aussi en Corse, Belgique ou Espagne.

La société LBBH qui développe, produit et distribue les produits et héberge la marque Lutil, est composée de Lucas Bignon et Houria Brahim. Cette dernière en 2015 a laissé son travail de communiquante pour devenir avec Lucas Bignon, les éditeurs de leur nouvel objet et le vendre aussi en direct.


Le design, la qualité des matériaux employés et le soin apporté à la fabrication du trancheur de saucisson confèrent à cet ustensile le statut d’objet voire d’objet de décoration que l’on aime voir trôner à la vue dans la cuisine.

Soulignons également l’ingéniosité de ce savon en acier inusable, primé au concours Lépine en 1996, garanti à vie, qui retire comme par miracle les odeurs d’ail, de poisson ou d’eau de javel, en frottant ses mains avec, passées sous l’eau froide. Dépêchez-vous de le commander, le stock est limité.

Le plus :

L’humour est au rendez-vous avec ce clip joyeux de présentation du trancheur à saucisson Lutil.

Actualités de l'adhérent

Un code promo pour les produits Lutil

à partir du
Le designer normand Lucas Bignon vous fait partager sa passion de l'objet sur un film à découvrir sur le site.Il offre15% sur l'…

Vous serez peut-être intéressés par

Les savons d'Orély

Dans la savonnerie artisanale et pas banale de Normandie, Orély fabrique selon la méthode de…

Les savons de Joya

Les savons de Joya est une jeune entreprise de savonnerie artisanale et familiale, dirigée par…

Cosmhana, une ligne cosmétique naturelle

Proche de la nature depuis toute petite, Valéria Turbout cultive depuis 6 ans, à Vaucelles, à…

Les créations de l'artiste Sophie Mary

Sophie Mary vient de créer à son nom sa marque d'objets textile…

Pietro Seminelli ou l'art du pli

Quand Pietro Seminelli rejoint la Normandie en 2005, c'est pour y installer son atelier et y…